Fonctionnement d'un réseau CPL
Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

Réseau CPL (courant porteur de ligne).

Réseau informatique utilisant les câbles du réseau électrique (moyenne et basse tension) pour transférer les informations, le CPL (PLC, Power Line Communications) superpose un signal haute fréquence (bande de 1,6 à 30 Mhz) au signal standard 50 hz suivant le principe de modulation de fréquence. La vitesse standard est de 14 Mb/s maximum (équivalant à un 802.11 B), des évolutions plus récentes permettent des vitesses jusqu'à 200 et 500 Mbps suivant les versions: 500 Mbps permettant le transfert de la Télévision haute définition. Ces vitesses sont fort théoriques et peuvent nettement diminuer de moitié suivant les autres appareils connectés sur le réseau. Ceci est lié aux parasites. En même temps, le signal haute fréquence émis par les adaptateurs CPL peut aussi perturber d'autres appareils utilisant ces fréquences par perturbations électromagnétiques.

Chaque ordinateur ou concentrateur réseau est relié à la prise électrique via un coupleur qui assure le transfert des données via  Le réseau électrique étant perturbé par divers parasites (transitoires, pics de tension, ...). La distance entre les ordinateurs du réseau est limitée. Il est normalement utilisable dans un même bâtiment dans toutes les pièces, sauf si l'installation utilise du triphasé. Seuls les équipements raccordés sur la même phase peuvent communiquer.

 

Les problèmes de sécurité d'accès au réseau sont identiques aux installations sans fils. Les différentes formes de cryptage utilisées en WIFI sont généralement intégrées (WEP mais surtout WPA).

Deux normes distinctes sont possibles: HomePlug AV et DS2 (incompatibles entre elles). La première est celle actuelle après la normalisation des courants porteurs de lignes par l'IEEE en décembre 2008 mais aussi par la disparition effective du deuxième chez les fabricants.

Des versions externes utilisent le réseau pour relier plusieurs bâtiments. Cette technologie est actuellement à l'étude en France, notamment pour les connexion Internet, mais se heurte aux problèmes liés au transformateurs de changement de tension pour les longues distances.

Dernière mise à jour, le 12/06/2015
Tous droits réservés: reproduction interdite sans notre accord écrit
© les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs