Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

Le protocole TCP sur Ethernet

TCP (Transmission Control Protocol) est le principal protocole réseau utilisé par les connexion Internet. C'est un protocole de transport au même titre que l'UDP sauf qu'il travaille en mode connecté. Les données transmises sont donc vérifiées. Dans le modèle TCP/IP, il est entre la couche de transport (généralement IP) et la couche application.

IP définit l'adresse de destination, TCP découpe les données à transmettre en segments dont la taille maximum dépend du type de transfert (Maximum Transmission Unit: 1500 en réseau Ethernet et PPPoA, 1492 en PPPoE). C'est également lui qui va reconstruire les données dans l'ordre à l'arrivée. Pour différencier le type de données transmises (couche application), TCP transmet également le numéro de port associé: HTTP - 80, FTP - 20 et 21, SMTP - 25, POP3 - 110, ... Le numéro varie de 0 à 65535. Liste des ports réseaux.

Toutes les communications en TCP sont régies par des accusés de réception (acknowledge) des données transmises (mode connecté). Si cet accusé n'est pas reçu dans un temps imparti, les données sont retransmises. Un checksum (une somme de contrôle) permet lui de vérifier si les données transmises sont correctes. Les données ne sont pas forcément réceptionnées suivant l'ordre d'émission. L'envoi de données sur Internet par exemple n'utilise pas le chemin le plus court mais bien le moins encombré et celui-ci peut varier durant la période de transmission. Ce protocole recrée l'ensemble des données à la réception suivant le numéro d'ordre repris dans chaque trame.

Le principe de transfert est le suivant:

  1. L'émetteur envoie un segment SYN (Synchronisation) au réceptionneur (typiquement un serveur Internet lors de la demande d'information).
  2. Le réceptionneur renvoie un message SYN / ACK de confirmation
  3. L'émetteur confirme par un accusé de réception (ACK).
    Début du transfert effectif des données.
  4. L'émetteur envoie son numéro d'ordre dans le champ "Numéro d'ordre".
  5. le réceptionneur utilise son propre numéro initial dans numéro d'ordre et renvoie dans le numéro d'acknowledge celui de l'émetteur incrémenté de 1 (+1).
  6. l'émetteur confirme par un acknowledge avec un numéro d'ordre incrémenté de 1 et un numéro d'acknowledge égal au numéro d'ordre reçu incrémenté de 1.
    et ainsi de suite jusqu'à la transmission complète.
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
Port Source (16 bits)
Port de destination (16 bits)
Numéro d'ordre
Numéro d'acknowledge
Taille de l'en-tête
réservé
URG
ACK
PSH
RST
SYN
FIN
Fenêtre
Somme de contrôle (checksum)
Pointeur de données urgentes
Options
Remplissage
Données

Site sur le sujet: Frame IP

Définitions annexes: Runt, trame incomplète, source d'erreurs, bytes, bit, protocoles réseaux

Dernière mise à jour, le 24/07/2015
Tous droits réservés: reproduction interdite sans notre accord écrit
© les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs