Disque dur ATA
Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

Disque dur ATA, normes et taux de transfert

ATA (Advanced Technology Attachement) est un mode de connexion des disques durs pour ordinateurs standards. Dans cette norme, le contrôleur n'est plus implanté sur la carte mère mais directement dans le périphérique (lecteur CD ou DVD, disque dur). Ils remplacent la norme IDE à partir des Pentium II.

Plusieurs normes ATA existent, suivant le débit et le mode de transfert (PIO). A partir de l'ATA-66, la nappe (le câblage) est modifié. Le connecteur est identique pour tous, seule la nappe de raccordement a été modifiée. Un disque dur UDMA-66 connecté avec un câble 40 fils travaille en 33,6. 

Deux périphériques peuvent être connectés sur chaque nappe, un maître et un esclave. Une carte mère de l'époque reprenait deux connecteurs (soit 4 périphériques au total). A partir de 2010, la majorité des cartes mères ne gèrent plus que le SATA (Serial-ATA) qui permet un taux de transfert supérieur.

Version ATA Mode Débit maximum (Mo/s) Nombre de fils
ATA-0 PIO Mode 0 3,3 40
ATA-1 PIO Mode 1 5,2
ATA-1 PIO Mode 2 8,3
ATA-2 PIO Mode 3 11,1
ATA-3 PIO Mode 4 16,7
UDMA-33
(parfois appelé ATA-4)
Ultra DMA 33,6
ATA-66 UDMA66 66 80
ATA-100 UDMA100 100
ATA-133 UDMA133 133

Liens annexes: normes Raid - crash disque - Block-Mode - carte mère - disques SSD

Dernière mise à jour, le 01/07/2015
Tous droits réservés: reproduction interdite sans notre accord écrit
© les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs