Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

XT (ordinateur)

L'ordinateur XT est le premier ordinateur PC compatible. Il date de 1983. Développé par IBM, cet ordinateur est à la base des PC modernes.

Basé sur un microprocesseur 8088 INTEL (bus de données 16 bits en interne et 8 bits en externe), son architecture reprend une mémoire maximum de 1 MB, un bus ISA 8 bits tournant à 4,77 Mhz. Dès le départ, IBM a imposé les interruptions et adresses de certains périphériques, y compris les ports d'Entrées / sorties et une plage d'adresse mémoire réservée (dite mémoire haute) située entre 640 K et 1 MB. Cette plage mémoire inclus par exemple une zone pour la mémoire de la carte graphique pour les quelques standards de l'époque CGA. Même si la limitation des 640 K est toujours d'application, la zone haute est de moins en moins utilisée.

Au niveau technologie, le faible intervalle entre le début de la conception et la commercialisation de l'XT a obligé IBM a travailler avec différents partenaires comme INTEL (circuits périphériques), Microsoft pour le système d'exploitation (sur disquette, à l'inverse des autres fabricants de l'époque qui l'incluait en mémoire morte comme l'Apple II ou le commodore 64), Hercule pour la carte graphique. Le schéma électronique de l'XT est constitué de simples portes TTL et des circuits standards INTEL. Ceci explique la facilité des fabricants tawainais pour recopier le schéma. Néanmoins, les copies utilisaient généralement le microprocesseur Intel 8086 (bus d'adresse de 16 bits en interne et en externe), plus performant.

IBM a remplacé le XT par l'AT, à base de processeur 80286.

Définitions connexes: Les microprocesseurs - bus internes - assemblage d'ordinateur

Dernière mise à jour, le 10/11/2015
Tous droits réservés: reproduction interdite sans notre accord écrit
© les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs