Microprocesseur Crusoe
Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

Processeurs Crusoe, dédiés aux portables

Le Crusoe de la firme Transmeta est un cas atypique des fabricants de processeurs. Contrairement aux microprocesseurs standard, les processeurs sont directement en mode RISC. La lecture des programmes des ordinateurs compatibles type 8088 passe par une interprétation dans l'étage d'entrée des lignes du programme en langage assembleur. Des types de microproceurs actuels (AMR par exemple) se sont inspirés du concept mais aussi les modèles de l'époque.

Par sa conception, le Crusoe est développé pour une vitesse d'exécution maximum pour une faible fréquence d'horloge, un faible nombre de transistors et un échauffement minimum: dédié pour les ordinateurs portables. Il inclut directement le northbridge (et forcément le contrôleur mémoire Ram compatible DDR).

La taille du cache de premier niveau (L1) est de 128 KB (instructions) et de 64 KB (données). Le cache de deuxième niveau (L2) est de 1 MB. Cette gamme de processeur accepte également les instructions MMX, SSE et SSE 2.

En théorie, ces microprocesseur sont capables (en changeant l'interpréteur) de lire les logiciels et systèmes d'exploitation de n'importe quelle famille de processeurs sur le marché, y compris mainframe, Windows, OS2 MacOS ou anciens modèles.

La firme a cessé toute activité en 2005.

Définitions annexes: processeur RISC - systèmes d'exploitations - barettes DDR

Dernière mise à jour, le 02/12/2016

Tous droits réservés: reproduction interdite sans notre accord écrit
© les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs