Intel 386 (80386)
Recherche personnalisée

Dictionnaire technique de materiel-informatique.be: les définitions classées par thématique:
Electricité | Electronique numérique | Ordinateur - Unité centrale | Périphériques | Sauvegarde | Sécurité | Réseau | Logiciel | Internet | Multimedia | Sites | Acronyme

Le microprocesseur Intel 80386 (386)

Sorti en 1986 , le processeur 386 est sorti en 2 versions distinctes: le 386DX et le 386SX. La version DX du 80386 est full 32 bits en interne et bus de données externe. Il utilise 4 mémoires Simm 32 contacts. La version SX utilise un bus interne 32 bits mais le bus externe n'est que de 16 bits. Ceci est lié au prix des mémoires de l'époque. Ces ordinateurs de types AT ont été vendu entre 1991 et 1994.

Les vitesses des 346 DX et 386 SX Intel varient de 16, 20, 25 et 33 Mhz. AMD a également sorti des versions à 40 Mhz.

L'architecture des PC basés sur ce processeur n'est pas très différente de celle de son prédécesseur: bus ISA 16 bits, carte écran S-VGA, disques durs IDE toujours sur un contrôleur séparé inséré dans un bus ISA. Les cartes mères avec cache L2 implanté font leur apparition: le cache L1 (interne) n'est intégré que dans le processeur suivant, le 486. Le bus MCA d'IBM est également développé à partir de ces PC (mais peu utilisé). Le coprocesseur mathématique associé  (optionnel) est un circuit externe, le 80387.

Le 80386 peut travailler en 3 modes distincts:

Ceci implique que les installations de Windows 3.1 des 80386 ne sont pas compatibles avec celles des 80286.

Cyrix a également sorti une version 486 compatible avec ce socket. Une version EX destinée à des cartes "tout intégré" pour l'industrie a été produite jusqu'en 2007.

Autres processeurs Intel: 4004 - 286 - 486 - Pentium - Pentium MMX, Pentium II, Pentium III, Pentium IV, I7 et I5: dédiés serveurs: Pentium Pro, XEON et Itanium.

Dernière mise à jour, le 03/12/2016
© Tous droits réservés, reproduction interdite sans accord écrit de materiel-informatique.be. Les marques citées sont propriétés des constructeurs et éditeurs.